LE COLLEGE DES ECOSSAIS

Le dossier emblématique et fondateur de ViVe Montpellier Nord.

Certains esprits chagrins ou peut-être y trouvant un intérêt, colporte l'idée selon laquelle le Collège des Ecossais ne serait pas inscrit au titre de monument historique. Vous trouverez ci-dessous les preuves de sa protection.

L'arrêté de décembre 2013 de Monsieur le Préfet de la région Languedoc-Roussillon décidant de l'inscription de la totalité de la parcelle abritant le Collège des Ecossais ainsi que la "Outlook Tower" si chère à Patrick Geddes.

La fiche de la base Mérimée du Ministère de la culture enregistrant l'inscription au titre de monument historique de la totalité du Collége des Ecossais

Cette inscription comme monument historique n'interdit pas formellement le bétonnage du Collège des Ecossais, mais le soumettra à l'accord préalable des bâtiments de France et de leurs architectes.

Et bon courage à celles et ceux qui auraient un tel projet, dans cette hypothèse, ViVe Montpellier Nord serait un farouche opposant.

      ViVe Montpellier Nord a réussit à mobiliser tout le quartier du Plan des 4 Seigneurs, autour de la défense de ce site remarquable qu’est le Collège des Ecossais, fondé en 1924 par Patrick Geddes, adepte de l’écologie humaine.

 

     Après avoir été alerté sur les dangers de la modification du PLU, nombreux sont ceux-celles qui ont manifesté leurs inquiétudes et leur détermination à sauver ce lieu emblématique de notre quartier.

 

     Le commissaire enquêteur a donc émit un avis favorable mais en l’assortissant de très nombreuses réserves.

 

     Le dossier longuement travaillé et argumenté déposé ensuite auprès de la DRAC par ViVe Montpellier Nord avec d’autres dont Sabine CROS a permis de gagner cette longue lutte, en voyant fin 2013, ce lieu historique, riche de savoirs, riche de la mémoire de son fondateur
Patrick Geddes, classé au titre des Monuments Historiques (parcelle et aménagements bâtis) et donc préservé de toute urbanisation importante.

LE COLLEGE DES ECOSSAIS

Enquête publique portant révision

du PLU en 2012

Nos propositions

​Patrick Geddes

Botaniste, biologiste, urbaniste 

La modification du PLU

La ville de Montpellier et son maire Adjoint en charge de l'Urbanisme, Michaël Delafosse sont favorables à       la modification de zonage du PLU en passant d'une zone 3U1-1 en zone 2U1-9 au prétexte de construction de logements.
 

La zone 3U1-1 se caractérise par des constructions destinées à l'habitation, à l'hébergement, aux commerces et aux bureaux à condition d'être liées aux occupations et utilisations des sols existants.

La zone 2U1-9 se caractérise par l'admission de toutes constructions avec un COS égal à 1 avec des hauteurs importantes de 15 m permettant la construction d'habitations à usage collectif dont 20 % de logement social.
L'étude urbaine co-pilotée par le Rectorat et la Ville de Montpellier fait état d'un projet d'environ 150 logements avec parkings semi-enterrés, répartis en une dizaine d'ensembles d'une hauteur de R+2 pour 8 d'entre eux et de R+3 pour 2 d'entre eux.

Le Commissaire Enquêteur a délivré un avis favorable à la modification du PLU,toutefois, assorti de recommandations strictes pour l'avenir.

- Pour respecter le site et la circulation, réduire l'ampleur du projet présenté, d'au moins de moitié.
- Adapter la hauteur des constructions théoriquement possible jusqu'à 15 M en R+2 maximum.
- Supprimer en priorité les bâtiments les plus proches du Collège des Ecossais, en conservant les autres suffisamment éloignés.

- Libérer l'emplacement situé devant le Collège des Ecossais, et créer un espace vert.

- Procéder au classement des jardins du Collège sans déclassement d'une partie de "l'espace boisé classé".
- Prévoir (avec un SHON différent) un quota de logements étudiants.
​"Dans l'optique de la réalisation à venir du projet de renouvellement urbain proposé sur ce site exceptionnel, il convient de mettre en œuvre une volonté tout aussi exceptionnelle de préservation stricte de celui-ci, ce qui implique une modification au niveau des emprises.

Patrick Geddes est né à 1854 à Ballater en Ecosse et il est mort à Montpellier en 1932.

C'est un botaniste et un biologiste réputé, mais il est aussi connu comme un penseur novateur dans le domaine de l'urbanisme et de l'éducation. Il est le précurseur de l'écologie humaine unifiant Nature et Civilisation.

Il fonde le Collège International des Ecossais en 1924. C'est l'architecte Edmond Leenhardt, figure Montpellièraine qui réalisera l'extension du bâtiment existant, acheté par Geddes sur un terrain d'environ 7 hectares.

A sa mort en 1932, ses cendres seront dispersées au-dessus des jardins symboliques du Collège des Ecossais.
Pour découvrir la pensée et l'esprit de Patrick Geddes consultez également le site  http://metagraphies.org
Modifications du PLU
L'avis du Commissaire Enquêteur
PLAN DE MASSE ACTUEL

- Conserver le classement en zone 3U1-1 voir modifications du PLU) permettant l'urbanisation sur le périmètre construit  existant.

- Créer un parc municipal qui pourrait être dénommé "Parc Patrick Geddes", préservant ainsi la partie boisée existante et qui profiterait aux habitants de ce quartier qui ne dispose d'aucun parc public.
- Depuis la fermeture au public de la maison pour tous Emma Calvet, notre quartier, contrairement aux autres, ne dispose plus de cet équipement, le bâtiment du collège pourrait devenir notre maison de quartier.
Si l'on veut considérer une "prétendue" nécessité d'urbaniser le Collège des Ecossais, le maintien du classement en zone 3U1-1 l'aurait permis, y compris avec des logements sociaux et/ou logements étudiants mais sur le périmètre construit existant, sans dénaturer le patrimoine boisé remarquable de ce site tout en respectant la flore et la faune présente.